Watch Dogs a séduit ceux qui se sont rendus à l'E3, dont Shigeru Miyamoto

Publié le par Radus

Le public n’est pas le seul à avoir été impressionné par Watch Dogs, la future bombe open world présentée par Ubisoft. Shigeru Miyamoto, créateur de Mario ou The Legend of Zelda, a lui aussi apprécié ce qu’il a vu du titre.

 

Watch-Dogs_E3-2012_02_600px.jpgIl aura décidément été l’attraction de l’E3 2012. Certains auraient attendu Call of Duty – Black Ops 2 ou Assassin’s Creed III. Le premier, dont le trailer d’annonce (celui avec le cheval) faisait peur, n’a pas rassuré via sa première vidéo de gameplay. Le second ne s’est pas plus montré que cela. Non, c’est bel et bien Watch Dogs qui a retenu l’attention. Jeu d’action/infiltration apparemment en open world, le titre a estomaqué par sa beauté, sa fluidité et sa mécanique – les mouvements de vêtements agités par le vent renvoient par exemple ceux de la cape de Batman dans Arkham City à une sorte de représentation style « Âge de pierre » –, au point d’être pris pour un jeu next gen. Le président d’Ubi, Yves Guillemont, est depuis passé par là, affirmant que le titre sortirait bien sur Xbox 360, PS3 et PC. Une annonce assez étonnante et qui démontre que nos deux consoles HD actuelles en ont encore dans le bide. Ce fameux Watch Dogs a tellement intrigué que des créateurs sont eux aussi allés juger la bête. C’est notamment le cas de Shigeru Miyamoto, qui s’est rendu à une projection pour voir ce que donnait le soft. Interrogé par le site Nintendo.nl à sa sortie de la salle, le nippon a affiché un grand sourire et s’est fendu d’un magnifique pouce levé. Miyamoto, comme beaucoup d’autres, approuve donc. Quand on voit le long extrait qui suit, on le comprend…

 

 

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article