Quelques images d'Heavenly Sword 2 et The Getaway 3, tous deux annulés

Publié le par Radus

Une vidéo de présentation d’un ancien de chez Sony nous offre un petit aperçu de ce qu’auraient pu être des titres tels que The Getaway 3 ou Heavenly Sword 2.

 

artwork-heavenly-sword-2.jpgTout le monde connait au moins une arlésienne du jeu vidéo. Annoncés en grande pompe puis reportés encore et encore, ces titres deviennent souvent l’objet des moqueries de joueurs. Pourtant, ces dernières années, certains projets au passif plus que chargé ont vu le jour : Duke Nukem Forever, le plus connu d’entre eux (plus de dix ans de développement, quand même), mais aussi Alan Wake (pour le coup, c’était bien plus réussi !), entre autres. Max Payne 3 doit lui débarquer en mai (ça va être la fête). Mais certains softs n’ont pas cette chance et, pour une raison ou une autre, se retrouvent annulés, purement et simplement. C’est à cette catégorie qu’appartiennent certains des titres servant de « démo » à un ancien de chez Sony, Martin Binfield. Aux côtés d’un simulateur de vie annulé, de GhostHunter (un jeu PS2 dont l’un des arguments de vente était la voix de Vincent Cassel au doublage) et d’un jeu d’action/science-fiction annulé, on trouve deux séries aujourd’hui éteintes : Heavenly Sword et The Getaway. Le garçon précise en effet qu’il a travaillé sur le deuxième volet du premier nommé (annulé en 2008 après le changement de direction de Sony) et The Getaway 3, lui aussi passé aux oubliettes quand Sony London fut affecté à la production des jeux casual de la firme (non, EyePet, SingStar et EyeToy, ça ne sent pas le hardcore gamer à quatre kilomètres). Un désaveu flagrant de Sony pour deux licences importantes de son  histoire (Heavenly Sword avait été un jeu phare de la PS3 à sa sortie, alors que The Getaway 1 et 2 s’étaient vendus comme des petits pains malgré leurs défauts et leurs fins à l’arrache). Dernière précision sur le troisième volet de la saga GTA-esque : il était apparemment bien avancé (plus de 50% du travail fait).

 

 

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article