Quand Beenox (les derniers Spider-Man) proposait un jeu "irrémédiablement mauvais" à Microsoft

Publié le par Radus

Découvrons ensemble la jolie histoire de Fist Firehead, titre refusé par Microsoft pour sa première Xbox car jugé « irrémédiablement mauvais »…

 

Fist-Firehead.jpgPetite anecdote rigolote en cette belle journée : un YouTuber nommé Darkfalz diffuse des images d’un certain Fist Firehead, un jeu de plates-formes et de tir 3D qui devait sortir sur la première Xbox. Développé par Beenox, à qui l’on doit les deux derniers jeux Spider-Man en date (Edge of Time et Shattered Dimensions), et qui travaille actuellement sur l’adaptation du reboot cinématographique de la franchise, Fist Firehead devait même être une exclusivité Xbox. Seulement ce fut le drame pour Beenox : quand le studio présenta son titre, alors bien avancé (voire quasiment terminé) à la société de Bill Gates, le contrôle-qualité de cette dernière refusa purement et simplement le jeu. Le motif était simple : Fist Firehead était « irrémédiablement mauvais ». Darkfalz parle lui d’un jeu presque injouable à cause d’une caméra idiote et d’une difficulté titanesque. Le géant américain préféra donc ne pas donner son autorisation, provoquant par la même occasion le retrait pur et simple de l’éditeur Majesco. Une petite histoire qui prête à sourire et nous laisse espérer que Nintendo aille débaucher des types de la commission ayant refusé Fist Firehead afin de les mettre au boulot sur DS et 3DS (n’oublions pas que le contrôle-qualité de Nintendo a laissé passer Bienvenue chez les Chtis)…

 

Si vous êtes intéressés, regardez donc la vidéo qui suit. Fist Firehead réussissait à paraitre moins abouti que Jet Force Gemini sur N64…

 


Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article