Nightwing aussi dans Batman - Arkham City !

Publié le par Radus

Rocksteady continue sa minutieuse opération de communication autour du tout prochain Batman – Arkham City. On apprend ainsi que Nightwing sera également de la partie, mais via un DLC.

 

batman-arkham-city-xbox-360-1318361104-114.jpgUne petite explication s’impose pour les moins calés en mythologie Batmanique. Richard « Dick » Grayson a été l’acolyte de Batman durant plusieurs années. Le jeune garçon avait été recueilli par Bruce Wayne quand la famille du trapéziste a été tuée. Ayant découvert l’identité de la chauve-souris, il est devenu le tout premier Robin. Il est d’ailleurs resté le plus connu d’entre eux, ayant été quasi-systématiquement le Robin des diverses adaptations (dans Batman Forever et Batman & Robin – hem –, c’est lui. Idem dans Batman – The Animated Series). Seule la série The New Batman Adventures présente le troisième Robin, Tim Drake, éludant au passage le tragique destin du second garçon au costume rouge et vert (Jason Todd a été battu à mort par le Joker). On sait déjà que ledit troisième Robin sera présent dans Arkham City, réussissant la performance d’être über-classe. Eh bien Dick Grayson sera aussi de la partie ! Ne s’entendant plus avec Batman, il a en effet quitté le giron du psychopathe en collants de Gotham City pour devenir Nightwing dans la ville voisine. C’est bien ce « second » Dick Grayson qu’il nous sera possible d’incarner dans deux cartes défi qui seront disponibles le 1er novembre, moyennant 7$ (7€ selon le taux de change si particulier du jeu vidéo). Une présence au casting somme toute logique : Dick Grayson, en plus d’être le Robin le plus connu, est également l’actuel Batman de la BD, Bruce Wayne étant apparemment mort. Une chose est sûre : Rocksteady a bien fait les choses, et Arkham City risque de contenter tous les fans du Dark Knight. Les premiers tests semblent d’ailleurs dithyrambiques. Allez, plus qu’une grosse semaine à attendre.

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article