Zelda - Skyward Sword et Darksiders 2 datés (ou presque)

Publié le par Radus

Voilà une news qui fera plaisir aux amateurs de jeux d’aventure : les prochains opus de Zelda et Darksiders se sont en effet trouvé une date de sortie !


A l’occasion de la Gamescom de Cologne, Nintendo s’est enfin décidé à annoncer la date de parution du prochain épisode de The Legend of Zelda, Skyward Sword. La deuxième (et sans doute dernière) aventure de Link sur Wii sera disponible dans toutes les bonnes crèmeries le 18 novembre prochain. Soit une date idéale pour s’assurer de bons chiffres de vente (eh oui, Noël approche). Ce sera ainsi l’occasion de découvrir les surprises préparées par Nintendo pour cet opus annoncé dès 2009, et qui s’annonce clairement plus coloré que l’excellent Twilight Princess. A noter que le Wii MotionPlus sera nécessaire pour y jouer, les mouvements de l’épée du héros reproduisant fidèlement les mouvements de la WiiMote.

 

Les joueurs PC, PS3 et Xbox 360 ne sont pas en reste. Très bonne surprise du début d'année 2010 (aussi bien pour les joueurs  que pour son éditeur, qui l’avait lancé sans campagne de comm’ en plein mois de février), Darksiders verra en effet sa suite débouler en juin 2012. Danny Bilson, président de THQ, l'a annoncé dans une interview accordée à VG247. Les tribulations de Mort, l'un des Quatre Cavaliers de l'Apocalypse, devraient donc être disponibles pour égayer l'été 2012 des joueurs. Le boss de l'éditeur américain ne s'arrête pas en si bon chemin, puisqu'il évoque également la version Wii U du titre. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la prochaine console de Nintendo fait vibrer le dindon de ce brave Danny, qui semble très satisfait de l'avancement du projet. La tablo-manette de Big N permettrait notamment d'afficher l'inventaire en permanence, facilitant le switch des équipements. Youhou.

 

Un petit trailer de The Legend of Zelda - Skyward Sword

 

 

 

Le trailer d'annonce de Darksiders 2

 

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article