Le cerveau d'un gamer plus gros qu'un cerveau normal

Publié le par Radus

Victoire pour nous autres gros gamers. Une étude universitaire belge vient en effet d’être publiée : le cerveau des joueurs réguliers est plus gros qu’un cerveau normal.

 

L’étude, conduite sur 154 enfants de 14 ans classés selon leur temps de jeu hebdomadaire, est formelle : le cervelas des joueurs réguliers est plus gros que celui des joueurs occasionnels. Victoire, allégresse et fête du slip ? Pas exactement. La partie la plus développée n’est que la zone réservée au plaisir. L’université de Ghent (Belgique), qui a mené l’étude, n’est d’ailleurs pas capable de dire si c’est la pratique du jeu qui entraîne un développement ou si la pratique régulière est due à cette zone du plaisir plus étendue. Nos amis d’outre-Ardennes sont néanmoins décidés à approfondir le sujet, et envisagent d’étendre l’étude à des non-joueurs, histoire de voir si la stimulation de leur cerveau entraînerait une quelconque croissance. Si une évolution est possible, cotisons-nous vite pour offrir une cure à Nadine Morano. Et à ceux qui vous reprochent votre pratique du jeu vidéo, vous pourrez enfin répondre : « En attendant, grâce au jeu, la mienne est plus grosse que la tienne ». Je sais, cette chute est douteuse, mais je n’ai rien de mieux en stock.

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article