La chronologie de The Legend of Zelda enfin révélée !

Publié le par Radus

La chronologie des épisodes de The Legend of Zelda est un secret bien gardé depuis des années. Une version exposée dans un ouvrage qui vient de parraine au Japon pourrait bien être « la bonne ».

 

Qui ne s’est jamais demandé si le nouveau où se situait tel The Legend of Zelda par rapport à tel autre ? Si chaque épisode peut très bien être appréhendé de manière autonome, les liens scénaristiques entre les opus se sont étoffés au fil des années, amenant les fans à se demander si une chronologie complète pouvait être établie. Les sons de cloche sont d’ailleurs disparates chez Nintendo : certains invitent le joueur à ne pas se focaliser là-dessus et à se contenter des filiations données par les jeux, d’autre évoquent à demi-mots une telle chronologie. Les fans les plus téméraires ont ainsi dressé différentes versions de l’histoire, avec mondes parallèles ou enchainement de tous les épisodes, sans que rien ne soit jamais confirmé. Un ouvrage consacré à l’Histoire de la Terre d’Hyrule (lieu de presque tous les Zelda), qui sort pour célébrer les 25 ans de la licence, laisse néanmoins penser que LA chronologie existe bel et bien. Les journalistes de Kotaku et le site de fans Nintendo-master nous la livrent sous forme d’un petit dessin, de scans du livre et de traductions. Il semblerait que la théorie des mondes parallèles soit la bonne, la trame se scindant en trois intrigues distinctes. Le début de la chronologie est très similaire à ce que les joueurs avaient trouvé. Le dernier opus en date, Skyward Sword, est bien le premier volet de la Légende. Il est suivi par Minish Cap (là encore, ce n’est pas vraiment une surprise), Four Swords (il me semble que cala avait aussi été déduit) et Ocarina of Time, qui avait longtemps été désigné comme l’épisode « original ». C’est par ailleurs après ce dernier que la séparation s’opère :

- d’un côté, nous aurions A Link to the Past, suivi des deux jeux Oracle (Oracle of Seasons et Oracle of Ages) sortis sur Game Boy Color, de Link’s Awakening, de The Legend of Zelda (Nes) et de The Legend of Zelda 2 ;

- la deuxième « réalité » serait composée de Majora’s Mask (dont on sait clairement qu’il est la suite d’Ocarina of Time), de Twilight Princess et de Four Sword Adventures ;

- enfin, la dernière branche est la branche « toon » avec Wind Waker, Phantom Hourglass et Spirit Tracks.

 

Si les réalités 1 et 3 sont sans réelle surprise dans leur forme (la chronologie de la branche « toon » était clairement connue, et le diptyque The Legend of Zelda 1 et 2 comme conclusion de la réalité 1 était « acquis »), on peut être un peu plus surpris par la présence dans la réalité 2 de Twilight Princess, souvent considéré comme un épisode « tardif », et surtout par le postulat de base de la réalité 1. Cette dernière serait en effet créée par l’échec de Link d’Ocarina of Time. La réalité 2 serait elle issue de la réussite de Link et de son « rajeunissement », alors que la troisième viendrait de la possibilité d’un Link demeurant à l’âge adulte après sa victoire. Tout cela peut sembler un peu bizarre, mais la chronologie aurait apparemment été validée par Nintendo.

 

chronologiezelda.jpg

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article