Découvrez Resident Evil 4.5, la préversion de Resident Evil 5

Publié le par Radus

Comme souvent avec Resident Evil, des informations émergent sur la préversion d’un opus de la saga horrifique de Capcom. Après RE 1.5 (bêta de RE 2) et les différentes versions de RE 4, voilà que des articles nous présentent les concepts abandonnés pour Resident Evil 5.

 

resident_evil_5_conceptart_jireR.jpgCeux qui, comme moi, aiment Resident Evil ont sûrement entendu parler de Resident Evil 1.5, cette préversion très avancée de Resident 2. Le titre, abandonné à environ 60% de son développement, présentait Léon (déjà) faisant équipe avec une motarde nommée Elza (remplacée par Claire) mais aussi d’autres personnages (notamment Marvin, le flic à moitié becté que nous croisons au début de la version finale). Des zombies de différentes corpulences étaient prévus, tout comme l’usage de grenades à lancer ou la dégradation des vêtements des héros en fonction de leurs blessures (rappelons que nous étions sur PS1, et que de telles choses auraient été hallucinantes). De même, ceux qui guettaient Resident Evil 4 se souviennent sûrement des différentes versions de ce dernier, parmi lesquelles celle du virus-brume (idée plus ou moins reprise dans RE6) ou la si alléchante version « bleutée avec le monstre au crochet » (cherche sur YouTube, ça donne bien plus envie que le titre final). Eh bien RE 2 et 4 ne sont pas les seuls à avoir eu des préversions assez différentes du titre aujourd’hui disponible. Resident Evil 5 se voit désormais accorder l’honneur de quelques articles sur ces bêtas. RE 5 étant ce qu’il est, il peut s’avérer intéressant de voir ce qui a été écarté. Je vais résumer tout cela. Pour une vision plus complète (notamment une sorte de spoil du scénario original), allez donc voir la traduction d’un article étranger ici.

 

- Chris a toujours été prévu comme très musclé. C’est en effet le moyen qu’il a trouvé pour affronter Wesker après la rouste de la fin de Code Veronica. Le garçon ne devait en outre pas appartenir au BSAA, restant le loup solitaire qui a été viré de je ne sais quel corps d’armée pour insubordination ;

- La « mort » de Jill était plus ou moins prévue. La jeune femme devait même blesser Wesker à l’œil, créant ainsi un point faible ;

- Le jeu devait être essentiellement solo, mais Chris bénéficiait du soutien de certains partenaires : Sheva (qui n’était qu’une PNJ), Jill et même Barry ;

- Barry, le bourrin au Magnum de RE 1, aurait pu réapparaitre en tant que leader d’une équipe du BSAA (ayant vraisemblablement le rôle de fondateur de l’organisation finalement dévolu à Chris). Cependant, ce poste de chef semblait attribué à Jill dans une version plus avancée du titre ;

- Deux fins semblaient possibles : une dans laquelle Jill mourrait et l’autre dans laquelle elle s’en sortait ;

- Certaines zones de jeu étaient plus grandes à la base ;

- Les ennemis de base devaient être des zombies capables de courir, idée finalement écartée car ils n’auraient pas représenté un danger assez durable. Les Lickers devaient en outre effectuer leur retour ;

- Les énigmes devaient être bien plus élaborées et ont finalement été simplifiées quand la coopération a été implémentée.

 

Voilà des révélations qui nous font regretter ce Resident Evil 4.5. Il serait temps que Capcom apprenne à s’en tenir à ses premières idées, bien meilleures que les jeux finalement proposés…

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article