[Aperçu] Bêta multi d'Assassin's Creed - Revelations

Publié le par Radus

Les joueurs sur consoles ont décidément de la chance en ce moment. Alors que les pcistes attendent fiévreusement les bêtas de Diablo III ou Star Wars – The Old Republic, les consoleux ont eux droit à pas mal de bêta multi. Cette fois, c’est Ubisoft qui a invité les joueurs PS3 à découvrir cet aspect d’Assassin’s Creed – Revelations.

 

La saga Assassin’s Creed progresse bien vite. Après un premier volet sympathique mais perclus d’aspects agaçants (répétitivité, ennemis bien nerveux sur la fin, dénouement en beat them all), puis un second volet bien meilleur, Ubisoft nous a proposé un Brotherhood qui avait pour grosse caractéristique d’introduire un mode multi bien prenant, même si on avait parfois du mal à trouver des joueurs (ah, les galères du NAT strict).  Alors que tous les fans attendent le prochain Revelations comme le messie porteur des nombreuses questions en suspens (et qui permettra de contrôler Altaïr), Ubi a offert aux joueurs PS3 un accès à la bâta du mode multi de ce titre. Un choix tout simple à comprendre : la bêta était dans un premier temps réservée aux membres Playstation Plus et titulaires d’un compte UPlay, qui sont certainement beaucoup moins nombreux que les membres Xbox Live Gold. Une manière de tester la stabilité de l’ensemble sur un public restreint avant de le rendre accessible à plus de joueurs. La phase de bêta est a priori terminée, et l’on peut donc en tirer un petit bilan.

 

On peut d’ores et déjà s’intéresser aux modes de jeu qui nous sont proposés. Après une petite session d’introduction et le choix de son personnage parmi neuf, on était catapulté dans le mode deathmatch simple, en gros l’équivalent du mode Traque de Brotherhood, les atouts et la boussole en moins. Chacun se voyait octroyer une cible (un autre joueur) et devait l’éliminer tout en évitant se faire refroidir par son (voire ses quand on est bien classé dans la partie) poursuivant(s). On pouvait également passer à de la Chasse à l’Homme, dans laquelle l’humiliation des poursuivants est toujours aussi importante dans la phase de défense, ou à de la Traque plus classique, avec atouts et boussole. Du classique qui permet déjà d’apprécier la qualité graphique du titre. Les maps mises à notre disposition (Antioche, Galata et l’Hôpital des Templiers) sont en effet vastes, détaillées et tournent très bien. Elles présentent leur lot de bottes de foin et de toits pour convenir à tous les styles de joueurs. On remarquera aussi un autre mode, la chasse à la relique, qui correspond plus ou moins à un mode capture de drapeau. La jouabilité du titre promet de belles parties où des stratégies pourront se mettre en place en équipe.

 

On retiendra aussi la personnalisation du personnage. Outre l’apparence custimisable,  un système d’atouts et bonus est toujours disponible, mais a quelque peu évolué. À chaque partie, le joueur gagne de l’expérience mais aussi des points Abstergo, qui permettront d’acheter les atouts une fois au niveau requis. On notera d’ailleurs que certains atouts très efficaces (comme les fumigènes) ne sont désormais accessibles que bien plus tard (niveau 20 pour ces dernières, contre niveau 7 dans Brotherhood). L’évocation de ces atouts nous mène naturellement au gamelplay, qui a quelque peu évolué. Le changement le plus notable est sans doute l’augmentation de la vitesse d’escalade, notre avatar étant en effet beaucoup plus rapide dans ces phases. Un bon moyen de dynamiser les parties, en réduisant par exemple l’efficacité des portes se refermant devant les poursuivants, cette vitesse accrue permettant de franchir bien plus rapidement ces obstacles en crapahutant sur les éléments aux alentours. On mentionnera également l’apparition de kills contestés et de morts honorables. Ces dernières entrent en vigueur quand la proie tente d’humilier son assaillant au moment du meurtre. Le tueur obtient toujours gain de cause, mais voit le nombre de peints attribué baisser et est sonné quelques instants. Un ajout bien sympathique et qui permet de réduire le nombre de frags à 800 voire 1000 points.

 

Au final, cette bêta multi d’Assassin’s Creed – Revelations nous laisse une très bonne impression. Même si quelques problèmes techniques étaient présents (des freezes ou des salons restant vides, obligeant le joueur à redémarrer sa recherche), l’expérience proposée, qui ressemble à une grosse update de Brotherhood, est très plaisante, et permet d’espérer un très bon multi pour la version finale qui sortira le 15 novembre.

Publié dans Tests-Preveiws

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article